Lukasiewicz et l’histoire de la logique

Journée d’étude à l’occasion de la réédition de Sur la syllogistique d’Aristote de Jan Lukasiewicz.

Organisée par Michel Bastit & Roger Pouivet – Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie-Archives Poincaré CNRS (UMR 7117) Nancy-Université

Mercredi 6 mai 2009, Université Nancy 2. Salle G04. Cette journée est placée dans le cadre des Archives Jules Vuillemin.

Participants (communication et discussions):

Ø Hervé Barreau (LHSP-Archives Poincaré, CNRS)Ø Michel Bastit (LHSP-Archives Poincaré/Université de Bourgogne)Ø Thomas Bénatouïl (LHSP-Archives Poincaré /IUF)Ø Aimable-André Dufatanye (Ecole Normale Supérieure-SHS, Lyon)Ø Katarzyna Gan-Krzywoszynska (LHSP-Archives Poincaré/UAM Poznan)Ø Jean-Baptiste Gourinat (CNRS, Centre Armand Robin)Ø Gerhard Heinzmann (LHSP-Archives Poincaré/Directeur de la MSH Lorraine)Ø Piotr Lesniewski (Université Adam Mickiewicz, Poznan)Ø Wioletta Miskiewicz (CNRS, IHPST)Ø Roger Pouivet (Directeur du LHSP-Archives Poincaré Nancy-Université, CNRS)Ø Cristina Rossitto (Université de Padoue)Ø Joseph Vidal-Rosset (LHSP-Archives Poincaré)Ø Corina Strößner (Université de la Sarre, Sarrebrücken).

Programme:

9h00-9h15: Accueil des participants et ouverture de la journée. Séance du matin : Présidence : Gerhard Heinzmann. Présentation de la réédition de Sur la syllogistique d’Aristote (Vrin, 2009)

9h15: Roger Pouivet – Le tournant polonais en histoire de la philosophie et de la logique

9h35: Michel Bastit – Remarques sur la critique du dictum de omni et de nullo par Lukasiewicz

10h00: Cristina Rossitto – La causalité dans le syllogisme

11h00: Pause café

11h30: Hervé BarreauLe – syllogisme aristotélicien est-il une implication?

12h00: Katrzyna Gan-Krzywoszynska & Piotr Lesniewski Lukasiewicz – La lutte pour la réforme de la philosophie

12h30: BuffetSéance de l’après-midi – Présidente: Wiolette Miskiewicz

14h00: Aimable-André Dufatanye – Les débuts d’une méthode d’analyse des textes anciens avec les outils mathématiques

14h30: Corina Strößner – Lukasiewicz’s Thought Style between Aristotelian Tradition and Modern Logic

15h00: Jean-Baptiste Gourinat – Aristote et la “logique formelle moderne”: sur quelques paradoxes de l’interprétation de Lukasiewicz

16h00: Discussion générale et fin.

Le livre de Jan Lukasiewicz, Sur la syllogistique d’Aristote, est paru en 1951, après une longue maturation et une première version polonaise, disparue dans la tourmente de la Seconde guerre mondiale. La seconde édition (anglaise) date de 1957. Le livre a été traduit en français (de l’anglais) par Françoise Caujolle-Zaslawsky en 1972 (aux éditions Colin, dans la collection « Philosophie pour l’Âge de la science », dirigée par Jules Vuillemin et Gilles Gaston Granger). Vrin réédite ce livre en février 2009 (dans la même excellente traduction, avec un avant-propos de Roger Pouivet).Ce livre constitue un classique de l’histoire de la logique, mais aussi de la philosophie de l’Ecole de Lvov-Varsovie. C’est aussi une réflexion sur la méthode à mettre en œuvre pour comprendre un logicien du passé. Lukasiewicz se livre à une véritable reconstruction de la syllogistique d’Aristote, identifiée comme le premier théorie formelle en logique. Comme le dit Jan Wolenski, « dans les années 1920, Lukasiewicz avança l’idée d’étudier l’histoire de la logique en utilisant les concepts de la logique mathématique, combinée avec une analyse des textes historiques originaux […]. L’exécution de cette idée par Lukasiewicz et d’autres historiens de la logique liés à l’Ecole de Lvov-Varsovie a conduit à des résultats remarquables qui marquèrent une véritable révolution dans l’histoire de la logique ».Cette journée d’étude est destinée à ouvrir une discussion autour des problématiques méthodologiques présentes dans le livre de Lukasiewicz, devenu aujourd’hui un classique de l’histoire de la logique. Elle est placée dans le cadre des Archives Jules Vuillemin, qui se trouvent dans notre laboratoire (Archives Poincaré). Jules Vuillemin a en effet été à l’origine de la traduction française du livre de Lukasiewicz, puisqu’il l’a accueilli dans la collection « L’Âge de la Science » qu’il dirigeait chez Colin. Sa propre méthode de lecture des textes philosophiques et logiques du passé n’est pas sans rapport avec celle de Lukasiewicz et en a certainement reçu une influence.

Source : ACTUALITÉS | Archiwum Kazimierza Twardowskiego



Citer ce billet
Wioletta A. Miskiewicz (2009, 30 avril). Lukasiewicz et l’histoire de la logique. Pragmaties/Cahier eLV. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o6gi

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search